Le sexe en video

Salut à tous ! Dans cette nouvelle interview, on va parler de sexe en video bien évidemment.

On se retrouve tout de suite pour savoir qui se cache derrière le masque des Anonymous.

 

— Salut à tous ! C’est Frank de Smartvideo.fr. Aujourd’hui, on va interviewer l’Anonymous. Je te laisse enlever ton masque.

Attention, mesdames et messieurs, je vous présente Christian. Je vais vous raconter un petit peu comment je l’ai rencontré. Il était un membre de « Quitter la Rat Race » de Cédric Annicette. C’était « Quitter la Rat Race 2 » que tu avais fait ?

— Le 3.

— On s’est rencontré là-bas. On a commencé à parler, à faire du networking, à discuter un petit peu. De fil en aiguille, on est devenu potes. On s’est échangé des SMS. Je tenais à l’interviewer parce que je trouve que Christian est un guerrier. Il avait une idée en tête, il voulait faire son blog. Il a galéré dans le fait de vouloir trouver son idée. On va en parler après, vous allez voir que c’est une idée un peu différente des autres.

Un idée originale

Qu’est-ce qu’il a fait le gars ? Une fois qu’il a trouvé son idée, il m’a appelé et m’a demandé ce que j’en pensais. Il a aussi surement appelé d’autres personnes aussi. On s’est un peu marré au téléphone parce que vous allez voir que le sujet de son blog est quelque chose de très pointu. On a beaucoup rigolé, et je lui ai dit : vas-y, fonce !

Le gars, un an plus tard, avait son site en ligne. Cela a travaillé. Maintenant, il a une mailing-list en place, cela commence à avoir des abonnés et tout cela. Il a même fait quelques vidéos YouTube.

C’est pour cela que je tenais vraiment à l’interviewer. En plus, il y a une problématique qu’il a sur la vidéo qui peut être super intéressante pour toutes les personnes qui suivent mon blog.

Christian, je te laisse te présenter.

— Je suis Christian, j’ai 31 ans. Je suis du Val de marne dans le 94. J’ai créé un site qui s’appelle desproblemesdemec.fr. Je parle de tout ce qui est problèmes sexuels du côté des mecs. C’est tout ce qui est problème d’éjaculation précoce, d’impuissance et tout ce qui tourne autour des problèmes qui se situent dans un couple, et tout ce qui tourne autour de cela.

— Vous voyez que la problématique est un peu chaude. Christian quand il m’a appelé et m’a dit qu’il allait faire un site sur les mecs qui ont un problème d’érection, j’étais mort de rire parce que c’était un sujet un peu intime pour les hommes. Mais je trouvais que l’idée était vraiment pertinente et que cela pouvait forcément intéresser des gens.

Qu’est-ce que tu as fait pour mettre en place ton site ? Est-ce que tu as fait appel à un webmaster ? Qu’est-ce que tu as commencé et combien de temps tu as mis pour tout mettre en place ?

— Cela a bien mis un mois avant que je visualise bien la chose de ce que je voulais faire exactement. Quel état d’esprit je voulais donner dans ce site et dans la façon de parler de la thématique parce que comme tu l’as dit, c’est un sujet délicat. Donc, je voulais en parler d’une certaine manière : un peu plus libre, un peu moins médical.

Comment aborder le sexe en video ?

J’ai fait appel à un webmaster. Je lui ai parlé de ce que je voulais, comment je voyais les choses, qu’est-ce que je voulais faire exactement. Donc, il a tout mis en place pour que le site corresponde à ce que je voulais que cela renvoie.

— Vous verrez, c’est un site sympa et peut-être qu’il y aura des auditeurs qui sont intéressés par la thématique.

Autre chose, c’est pour cela que je tenais à t’interviewer. Je trouve vraiment que tu es un guerrier. « Il a cherché son idée, il a fait le truc ». En plus, ce n’est pas une idée facile à mettre en œuvre, mais tu l’as fait quand même. Après, on en avait discuté au téléphone. Je lui avais dit qu’il fallait qu’il passe à la vidéo. Il m’a dit que c’est quand même chaud. Je vais avoir mes collègues qui vont voir les vidéos ou je vais avoir des gens qui vont voir les vidéos. Ils vont se foutre de moi. Parce que comme on le disait tout à l’heure c’est un sujet délicat.

Moi je lui disais : Fonce ! Fais des vidéos ! Est-ce que tu as commencé à faire des vidéos ?

Christian ou le sexe en video sur smartvideo

Christian ou le sexe en video sur smartvideo

J’ai commencé à faire des vidéos. J’en ai fait trois officiellement, et il n’y en a que deux qui se voient sur la chaîne YouTube. J’ai commencé doucement. La première vidéo, si tu passes sur mon site tu peux faire un test pour savoir quel est ton niveau d’impuissance ou de précocité. Quand tu cliques pour voir le résultat, je te les donne puis il y a une vidéo où je t’explique pourquoi j’ai créé ce test. Parce qu’un test pour un test, ça n’a pas vraiment d’utilité. C’est pour se poser les bonnes questions au fond.

La difficulté de passer à la video

Donc, il y a une première vidéo où j’explique pourquoi j’ai fait ce test et quel est le but réel. Mais pour avoir accès à cette vidéo, il faut cliquer sur un lien. C’est un lien que je t’envoie après.

— Pourquoi en fait, avais-tu du mal à faire des vidéos ? Pourquoi t’es-tu dit « je vais faire des vidéos, ça va être chaud, le sexe en video c’est mal vu » ?

— J’avais du mal à l’envisager parce que, déjà de nature je suis quelqu’un de très discret, je suis quelqu’un qu’on remarque peu et c’est ce que moi je veux. Se mettre un peu dans la vidéo, c’est se mettre en avant et je ne suis pas un mec qui aime être vu.

Si tu fais de la vidéo, tu te dis forcément qu’on va te voir sur Internet.

— Il a mis la vidéo, il me dit : regarde la vidéo. Raconte l’histoire elle est trop drôle.

— La première vidéo que je l’ai faite et que j’ai mis sur YouTube, j’ai mis une demi-heure avant de cliquer sur la page d’envoi. Dans ma tête, même si je savais que c’était faux, je sais que je ne vais pas faire quatre millions de vues, inconsciemment je me suis dit : demain, je vais cliquer sur le truc, je vais voir quatre millions de nombre de vues. Tout le monde m’aura vu en France. Cela te met mal à l’aise par rapport à ton entourage.

— Alors, combien de vues as-tu à l’heure actuelle ?

— J’ai 22 et 24 vues en trois semaines.

— C’est vrai. Cela aussi est important. Même moi cela me fait pareil. Des fois, je mets une vidéo. Je dis que tout le monde va le voir. On met sur YouTube. Ce n’est pas tout le monde qui va le voir. Il y a déjà quelqu’un qui le voit, mais non pas tout le monde. Je souhaite que tout le monde le voie, mais au début cela ne va pas être comme ça.

Mais on risque de me voir !

– Heureusement, j’ai envie de te dire un petit peu que le lendemain j’avais eu 2 vues. Cela soulage la conscience de te dire : ça va. Cela ne change rien dans ton monde.

C’est paradoxal. Tu fais une vidéo pour la voir, mais tu ne veux pas qu’on la voie.

– Oui. Cela te permet de t’y mettre doucement quand tu n’as pas envie spécialement de faire la vidéo ou tu as la peur de n’être pas apprécié.

– Qu’on se moque de toi.

– Non, parce qu’avant de faire les vidéos tu te poses vraiment les questions : pourquoi je le ferais, pourquoi est-ce que tu as envie de le faire déjà ? Il faut être clair avec toi-même et avec tes idées. Qu’est-ce qui pourrait t’empêcher de le faire ? Qu’est-ce qui arrivera de pire au pire des cas ? Des mecs te regarderaient parce que c’est un sujet délicat. Tes collègues le verraient au pire, ils se moqueraient de toi. Si ce sont des gens intelligents, ils comprendront le problème, auront de la réflexion et diront que c’est un sujet intéressant qui peut aider certaines personnes. Au pire, le mec va rigoler 5 ou 10 minutes.

Qui a son mot à dire sur ce que je fais ?

Après, tu feras ce que tu as envie de faire. La seule personne qui aurait pu me dire ne le fais pas, c’est ma femme. On en a parlé longuement avec elle. Elle n’a trouvé aucun problème et que je pouvais le faire. Sur ce sujet, j’ai envie de te dire sur cette thématique, que si je dois rendre des comptes à une personne, il n’y a qu’elle. Du coup, je m’en fous. Je ne couche avec personne d’autre.

– Quand on avait parlé de ta thématique et que je t’avais dit de passer à la vidéo, tu m’avais répondu : si, je ne veux pas. Je sais que j’ai d’autres personnes qui me disent qu’ils ne veulent pas. Il y a deux options qui s’offrent à vous si vous ne voulez pas passer à la vidéo. J’ai dit à Christian d’engager une fille plutôt jolie. C’est mieux pour sa thématique, car cela faisait cliquer. Il faut être honnête. Le problème qu’il y a ce n’est pas qui fait les vidéos à sa place, mais celui qui dirigera derrière. Le problème est que d’ici dans un an si cela cartonne, la fille va lui demander plus d’argent. Ce n’est pas illogique. Après, elle sera rétribuée pour ces vidéos. Si demain, elle décide de partir, c’est elle qui incarnera la marque de Christian, donc si elle s’en va, tout tombe à l’eau. Le mieux est que tu le fasses toi-même. Finalement, tu l’as fait toi-même.

– Oui, je l’ai faite moi-même.

– Pourtant, tu n’es pas une fille très jolie.

– Exactement, je suis d’accord avec toi

– Vous voyez, c’est quand même important. Qu’est-ce que tu comptes faire maintenant que tu t’es lancé ? Quels sont tes objectifs au niveau de la vidéo ? Qu’est-ce que tu veux faire pour continuer ?

– Je voudrais essayer de faire au moins une vidéo toutes les 2 semaines minimum. Il faut vraiment que je le mette en place. Le but est de créer une communauté autour de cet état d’esprit, autour du site, autour du thème et de la façon dont on en parle et de faire évoluer les idées.

– Tu peux rappeler le nom de ta chaîne YouTube ?

desproblemesdemecTV

– Allez faire un tour dans les premières vidéos de Christian. Je veux aussi vous demander votre avis. Laissez-moi en commentaire si vous pensez qu’il faut faire des vidéos avec des thématiques un peu spéciales (le sexe n’est pas vraiment spécial, mais c’est vrai que cela touche plus à l’intime). Est-ce qu’on va faire oui ou non des vidéos, ou doit-on trouver un subterfuge pour ne pas être face à la caméra ?

Et si le sexe en video cartonne ?

Comment tu vas réagir lorsque tu vas avoir plus de vues ou des gens ? Par exemple, imagine un collègue qui vient te voir et te dit : j’ai vu ta vidéo sur le sexe. Comment tu vas appréhender le fait qu’il a vu le vidéo ou qu’il se moque de toi ?

– Personnellement, je m’en fous à partir du moment où je sais ce que je veux vraiment. Cela ne me touchera pas. J’en sais quelque chose parce que c’est une question que je me suis beaucoup posée. J’ai été clair avec moi-même et mon entourage. J’ai annoncé clairement que j’allais parler de sexe sur internet et même en vidéo.  Maintenant, il n’y a rien qui va me toucher. Je l’ai déjà vu sur Facebook. Je me suis fait une page sur Facebook et pareil sur les deux vidéos que j’ai faites. Il y a une vidéo qui a été partagée, mais pas beaucoup. Le mec qui partageait cette vidéo s’est fait chambrer par ses potes. Je l’ai vu sur la page des commentaires. C’est vrai que c’est la première fois et sur le coup tu t’en prends un peu.

Je me suis dit : les cons dans l’histoire, c’est qui ? C’est ceux qui ont chambré le pote. Quoique tu fasses, que ce soit une thématique comme cela (plus taboue) ou une thématique un peu plus générale, il y aura toujours des mecs qui vont te critiquer. Je pense qu’au fond, c’est de la jalousie. Soit, ils ont des problèmes et n’osent pas l’assumer ou en parler. Si tu te moques de quelqu’un, c’est que derrière, il y a un problème.

– Je fais pareil avec ma thématique. J’ai fait une campagne de pub sur Facebook sur la vidéo et le fait de faire des vidéos professionnelles avec des Smartphones avec des bons rendus. J’ai eu des professionnels de l’audiovisuel qui me disaient c’est n’importe quoi, ce n’est pas vrai. Ils faisaient des débats de malade. En fait, on ne fait pas les mêmes métiers. Quand on regarde la vidéo et que l’on consomme majoritairement sur internet, ce n’est plus comme au cinéma. On n’a pas besoin d’avoir des caméras de fous pour faire une vidéo. Je pense que n’importe quelle thématique est sujette à polémique. Même quand on en parle, si je disais : mon voisin, un pote, il a créé un site sur les mecs qui ont des problèmes d’érection. Tout de suite, les mecs se marrent et après, ils disent : ok. D’accord.

Je vous invite tous à y aller faire un tour sur le site de Christian : desproblemesdemec.fr. Je le rajouterai dans les descriptions. Allez aussi sur sa chaîne YouTube, laissez-lui un peu de commentaires, car cela lui fait toujours plaisir. Dites-lui qu’il parle bien et tout cela, c’est toujours cool.

Merci pour tes réponses, Christian !

 

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore d'évaluation)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *